Accueil | Facebook | Twitter | Contact
logo-menuiserie-christophe-comte

Christophe Compte, menuiserie RGE

Christophe Compte est engagé depuis longtemps dans le développement de modes de productions et d'isolations respectant l'environnement.

La menuiserie Christophe Comte est reconnue Grenelle de l’environnement (RGE), label accordé aux professionels pouvant vous faire bénéficier des aides publiques suivantes :

  • crédit d’impôt développement durable (CIDD). C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d'amélioration énergétique réalisés dans leur résidence principale (plus d'informations)
  • éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Il permet de financer les travaux d’économie d’énergie et les éventuels frais induits par ces travaux afin de rendre le logement plus économe en énergie, plus confortable et moins émetteur de gaz à effet de serre.

Le bois : matériau naturel et renouvelable

Le bois est le seul matériau de construction 100 % renouvelable. Lorsqu'il est issu de forêts dont le reboisement est bien géré, il peut être utilisé sans crainte d'épuiser les ressources naturelles. Christophe Comte, artisan menuisier en Mayenne, utilise essentiellement du bois certifié PEFC français (chêne, chataignier, pin, frêne…), c'est à dire coupé dans le cadre d'une gestion forestière durable.

De même, afin de limiter ses déplacements et diminuer l'empreinte écologique de ses réalisations, Christophe Comte travaille avec des matériaux issus de scierie mayennaise.

foret-environnement-christophe-comte

PEFC France compte parmi ses adhérents 52 000 propriétaires forestiers et près de 3 000 entreprises de la filière forêt-bois-papier (exploitants, scieries, transformateurs, constructeurs, négociants, artisans, distributeurs, papetiers, imprimeurs, éditeurs…). Ensemble ils apportent au consommateur la garantie qu’un produit portant la marque PEFC s’inscrit dans une démarche de gestion durable de la forêt.

Le programme de certification PEFC repose sur deux piliers complémentaires :

  • l’application d’un cahier des charges relatif à la gestion durable de la forêt. Il inclut notamment l’interdiction d’utiliser des OGM ou encore l’obligation de conserver quelques arbres morts par hectare pour favoriser la biodiversité…
  • la mise en place d’une chaîne de contrôle qui assure la traçabilité et la fiabilité des produits certifiés PEFC depuis la forêt jusqu’au produit fini, en passant par toutes les étapes de transformation et de commercialisation du produit en bois ou à base de bois.

Avec la chaîne de contrôle PEFC, les industriels du bois et du papier, le négoce et au-delà même, les enseignes de distribution, disposent d’un mécanisme fiable et crédible pour informer leurs clients sur l’origine des bois et tirer profit de la filière des produits bois certifiés.

Répondre aux nouvelles exigences du marché

La demande croissante de produits naturels, fabriqués à partir de matériaux renouvelables, biodégradables et recyclables, apparaît comme une tendance dominante et s'accompagne de nouvelles exigences :

  • la qualité environnementale et sociétale : la priorité au développement durable conduit à raisonner sur de nouveaux critères environnementaux tels que le cycle de vie des matériaux et leur impact énergétique, et des critères sociétaux à travers la protection des droits fondamentaux des travailleurs.
  • la transparence : la présence du logo PEFC sur l’étiquette d’un produit assure aux clients de manière claire et concise que le bois et les produits à base de bois sont issus de sources responsables.
  • la garantie sur l’origine : le bois certifié PEFC exclut le bois de contrebande, issu de sources illégales et controversées via le système de diligence raisonnée PEFC (SDR).
chene-massif-christophe-comte